CFA LEEM

CFA LEEM Apprentissage

Implantation

Il a été créé en 2006 par le LEEM pour répondre aux besoins en compétences des industries pharmaceutiques et faciliter l’intégration des jeunes diplômés. Il se décline en 3 CFA régionaux: Île-de-France, Alsace et Aquitaine, à l’Université de Bordeaux pour cette dernière.

Apprentis

Le CFA LEEM Apprentissage comptait 378 apprentis pour l’année universitaire 2014-2015, 450 en 2015-2016 et en 2016-2017, 509 apprentis.

Domaines

Il dispense des formations couvrant tout le cycle de vie du médicament, les différents domaines d’activité couverts sont:

  • la Recherche et le Développement,
  • la Qualité et la Production,
  • le Droit et Règlementaire, le Marketing-Vente et l’Économie de la santé.

CFA LEEM Apprentissage NOUVELLE-AQUITAINE

Formations

Créé en 2008, il est associé à 1 DEUST, 10 Licences Pros et 20 Masters en apprentissage, dont le Master TECSAN qui offre une alternance de deux ans.

Apprentis

Il comptait 98 apprentis pour l’année université 2016-2017, répartis sur 7 formations de niveau Bac+2 à Bac+5/6, et comptait 86 apprentis pour 2015-2016. Le CFA sert de passerelle, de lieu d’échange entre l’Université et le monde de l’entreprise. Le Master TECSAN et ses 36 apprentis (2018-2019), sont rattachés à ce CFA.

Avec la formation TECSAN

Il interagit avec notre formation à plusieurs niveaux :

  • participation au recrutement (sélections, soutenances, …)
  • diffusion d’offres (offres et vacances ciblées pour notre parcours)
  • diffusion de CV
  • relations complémentaires avec les entreprises.

Missions

  • Assurer la coordination entre la formation qu’il dispense et celle assurée en entreprise,
  • Dispenser aux apprentis un enseignement général, technique, théorique et pratique,
  • D’arrêter d’un commun accord avec les entreprises et dans le cadre des programmes définis, les progressions de formation pratique,
  • Désigner pour chaque apprenti(e) un tuteur pédagogique chargé d’assurer la liaison avec le maître d’apprentissage en entreprise,
  • Organiser des réunions de travail avec les formateurs en entreprise,
  • Diffuser aux entreprises tout document pédagogique pouvant aider celles-ci à assurer une bonne formation pratique,
  • Fournir sur le Livret d’Apprentissage, tout renseignement permettant à l’entreprise de suivre l’assiduité, le travail et les résultats de l’apprenti(e),
  • Veiller à ce que l’apprenti(e) s’inscrive en temps voulu à l’examen prévu en fin de contrat.

%d blogueurs aiment cette page :