Category Archives: Formation

  • -

Entretiens de motivation d’entrée en Licence TECSAN 2019-2020


Vous avez déposé un dossier de candidature pour accéder en Licence 2 Technologies pour la Santé à la rentrée 2019-2020. Si votre candidature est retenue, vous serez convoqué pour un entretien le 16 juillet prochain.

Cet entretien se déroulera en deux parties :

  • Une première partie présentation de l’étudiant (exposé du candidat sur ses études, son expérience professionnelle et ses motivations pour les métiers des technologies pour la santé) d’une durée de 5 minutes
  • Une deuxième partie entretien avec le jury de 5 minutes

Seront à disposition un ordinateur et un vidéo-projecteur. Vous pourrez ainsi effectuer votre présentation en vous appuyant sur un support visuel.

Cette année une trentaine de candidats seront convoqués et douze places seront à pourvoir dans la licence. Donnez-vous le maximum de chance en préparant cet entretien.

Quelques conseils pour vous préparer :

Concernant la présentation de votre parcours, sachez que la plupart des candidats auront effectué et validé une PACES. Cela signifie que les profils étudiants seront similaires.

Pour vous démarquer, la meilleure des façons est encore de rester fidèle à vous même. Mettez en avant les choix qui vous ont poussé à faire des études de santé et éclairez le jury sur la manière dont vous voulez rebondir après les résultats de PACES.

Renseignez-vous sur les grandes orientations possibles proposées par le cursus TECSAN et les compatibilités avec les industries de santé. Cela vous aidera à dessiner un projet professionnel.

Votre expérience professionnelle est probablement faible, mais vos expériences extra-professionnelles viennent aussi renforcer vos compétences. A vous de les mettre en avant habilement afin de valoriser votre profil.

L’usage de support visuel pourra apporter de la fraîcheur et de la lisibilité au jury qui recevra des candidats tout au long de la journée. N’hésitez pas à vous appuyer dessus afin de donner plus de relief à votre présentation.

Attention, le jury pourra mettre fin à votre présentation si vous dépassez les 5 minutes. S’entraîner reste le meilleur moyen de respecter le temps imparti et pourra également vous aider, le cas échéant, à canaliser votre stress.


Concernant la partie questions, gardez à l’esprit (qu’hormis les possibles questions de connaissances fondamentales) il n’y aura pas de bonne ou de mauvaise réponse aux questions du jury.

Des questions peuvent déstabiliser mais ce ne sera en aucun cas afin de vous piéger mais pour faire ressortir votre personnalité et votre motivation.

Le mieux est encore d’être authentique. Soyez à l’écoute et répondez le plus franchement et pertinemment aux questions posées.

Bonne préparation à vous.

Rédacteur : Benoît Bouzaid, Gestionnaire TECSAN


  • -

Inscriptions en Master Sciences du médicament, parcours Technologies pour la santé (TECSAN)

A partir du 18 mars 2019, les candidatures pour intégrer le Master TECSAN – année universitaire 2019-2020, seront ouvertes.
Pour déposer votre candidature, il vous faudra vous connecter sur le service Apoflux.

Tout candidat devra impérativement initier son dépôt de candidature avant le 18 avril 2019
Les pièces justificatives mentionnées sur Apoflux (Dossier, CV, Lettre de motivation, Diplôme(s), relevés de notes, etc…) devront être téléversées.
Le dossier de candidature devra être complété et déposé en ligne avant la date du 25 avril 2019

Une première sélection sur dossiers aura lieu. La réponse à cette sélection sera communiquée entre le 2 et le 7 mai 2019.
Les entretiens finaux de sélection auront lieu par la suite les 22 et 23 mai 2019.

Vous trouverez le tableau récapitulatif des dates à retenir ci-dessous :

Calendrier 2019 des candidatures

Ouverture du serveur d’inscription
APOFLUX
Constitution du Dossier  

Du 18 mars

au 18 avril

Pièces à fournir
indiquées sur APOFLUX
Clôture finale des candidatures Dépôt du dossier 25 avril
Commission de sélection Évaluation :

  • des notes
  • de l’adéquation projet pro/formation
  • des motivations
  • des stages/jobs précédents
2 mai
Entretiens Entretien oral de motivation
jury constitué de professionnels et d’universitaires
22 et 23 mai
Résultats Communications aux candidats 29 mai

La capacité d’accueil du Master est de 15 places.
Il n’y a qu’un mois pour réaliser cette démarche alors n’attendez pas le dernier moment.

A vos agendas !


  • -

Let’s talk like a TECSAN (Texan) – Apéros langues

 

Un mardi sur deux, les étudiants du master 2 TECSAN se retrouvent au Zig-Zag Café pour rencontrer de nouvelles personnes, et parler des langues étrangères !

Le principe : vous vous asseyez autour d’une table, prenez une bière voire un jeu de carte et vous parlez la langue de votre choix.

Que vous soyez bilingue, fluent ou juste débutant, cela reste une bonne occasion d’exercer une autre langue dans un contexte moins formel et moins fermé que l’école !

Ces Afterworks ont pour objectif de perfectionner notre anglais, de discuter avec des personnes du monde entier, qui ne parlent pas forcément français, de découvrir de nouvelles cultures, et de se familiariser avec les différents accents (ce qui n’est pas toujours évident !). 

 

 

Voici un petit témoignage de quelques étudiants du M2 TECSAN suite à leur participation aux apéros langues :

 

« Etant chargée des afterwork en anglais, j’ai recherché sur internet et facebook les associations et évènements qui existaient, j’en ai trouvé plusieurs et j’ai sélectionné l’apéro langue car j’ai trouvé le principe sympa : se réunir autour d’un verre et discuter…  mais avec la langue que l’on choisit ! Cette année, le but pour nous est de parler anglais mais on peut très bien discuter en espagnol, allemand ou d’autres langues suivant les personnes sur place ». Lorine de Prémonville

« J’ai beaucoup discuté avec une Irlandaise, cela m’a permis de me rapprocher de mes origines. On retrouve beaucoup d’étrangers, j’utilise du vocabulaire de tous les jours mais aussi du vocabulaire plus spécifique suivant la discussion.  En deux heures autour d’un verre, on apprend énormément. Super sympa ! expérience à renouveler ». Nicolas Morris

« Je suis restée près d’une heure, c’était rafraîchissant de rencontrer des gens d’horizons différents et de discuter en anglais ». Anda Jelic

« Après avoir fait une année d’erasmus à Berlin, j’étais contente de rencontrer de nouveaux étudiants qui viennent à leur tour faire leur Erasmus à Bordeaux. J’ai beaucoup aimé le principe. J’ai parlé anglais pendant une heure puis j’ai rencontré des allemandes avec qui j’ai beaucoup discuté. Elles me parlaient en français, et je répondais en allemand. Chacune corrigeait les fautes de l’autre ! un très bon moyen pour progresser dans une langue ! » Cécile Buisson

 

Rédacteur : Cécile BUISSON Promotion 4 TECSAN


  • -

Passerelle TECSAN-Pharmacie

Zoom sur un parcours atypique, celui de Camille Louvet

 

Après son diplôme de Master 2 TECSAN Camille s’est lancée un nouveau défi : faire des études de Pharmacie ! Nous lui avons posé quelques questions afin de mieux comprendre cette démarche et découvrir à quel point la formation TECSAN l’a propulsée dans cette nouvelle direction.

 

Camille, ton parcours est plutôt atypique, peux-tu revenir dessus en quelques mots ?

« Après avoir échoué au concours PACES, j’ai soumis ma candidature à la licence TECSAN. En effet, ce cursus constitue une alternative pour les étudiants reçu-collés de PACES. Il proposait un contenu scientifique orienté santé et incluait des stages en entreprise, ce qui m’a beaucoup intéressée. Lors de mes stages de licence, je me suis orientée vers l’Assurance Qualité en milieu de production au sein de Sanofi. Puis j’ai poursuivi mes études avec le master TESCAN grâce auquel j’ai réalisé deux années d’apprentissage en Affaires Réglementaires toujours chez Sanofi. Aujourd’hui, grâce à une passerelle, j’ai rejoint la deuxième année des études de Pharmacie.

 

Pourquoi avoir choisi de faire cette passerelle ?

« Même si j’ai beaucoup apprécié travailler au sein du milieu industriel pharmaceutique, il me manquait le contact patient. C’est pour cela que j’ai décidé de présenter la passerelle d’entrée en deuxième année des études pharmaceutiques, mon objectif étant de devenir Pharmacien d’officine.

 

Cette décision fut-elle difficile à prendre ? L’avais-tu murie depuis longtemps ?

« Cette décision fut difficile à prendre dans le sens où, au cours de ma période d’apprentissage de master, j’ai acquis de réelles compétences, un métier qui me plaisait, et j’ai adoré ma formation au sein du cursus TECSAN. Cependant, je savais pertinemment ce que je voulais faire, le métier de Pharmacien d’officine était pour moi une évidence. Quand on tente la passerelle, il faut être sûr de ses motivations et aussi avoir un but professionnel bien précis, car on repart quand même pour cinq ans d’études sans salaire (sachant que pendant mon apprentissage en Master, j’étais totalement autonome financièrement). Donc oui, j’y ai longuement réfléchi et j’en avais même parlé à Mme Bestel (Directrice de la formation TECSAN) qui m’a encouragée dans ce choix. Mais de toute façon, avant d’avoir la réponse pour la passerelle, je me disais déjà : Camille si tu ne l’as pas, ce n’est pas grave, tu as tout tenté mais dis-toi que tu as quand même la chance de pouvoir travailler dans un secteur qui te plait. »

 

Y a t’il un lien plus ou moins étroit entre les études Pharmacie et TECSAN ?

« Pour l’instant je ne suis qu’en deuxième année, je ne peux donc que comparer les matières que j’ai eu au cours de mon premier semestre de Pharmacie. Mais en effet, j’ai eu beaucoup de matières, travaux pratiques, ainsi que certains professeurs déjà rencontrés en licence. Après il faut se méfier, la charge de travail est quand même importante, et il y a certains cours que je n’avais pas vus depuis quatre ans ! De plus, se retrouver dans un amphithéâtre n’est pas la même chose que dans une classe avec un professeur pour 10 personnes. C’est maintenant que je me rends compte qu’en TECSAN, nous étions très privilégiés et que nous avions beaucoup de chance ! »

 

En quoi les études TECSAN t’ont-elles aidée pour cette passerelle ?

« J’ai acquis une certaine maturité grâce à cette expérience professionnelle que peu de formations peuvent offrir actuellement. Sans TECSAN, je ne pense pas que j’aurais franchi le pas pour candidater à cette passerelle. Je pense aussi que le fait d’avoir pu suivre des enseignements qui sont en adéquation avec ceux des études de Pharmacie et d’avoir pu travailler dans une industrie pharmaceutique a intéressé le jury. Sans cette formation, je ne pense pas non plus que j’aurais eu la chance d’accéder à cette passerelle. »

 

Le monde du travail ne te manque t’il pas trop ?

« Je suis tellement ravie d’avoir pu entrer en deuxième année de Pharmacie que je n’y pense pas réellement. Depuis Septembre, je n’ai jamais remis mon choix en question. De plus, grâce au 5ème forum des carrières pharmaceutiques qui s’est déroulé le 30 janvier dernier à la faculté de Bordeaux, j’ai pu assister à de nombreuses conférences. Et cela m’a encore plus motivé à devenir Pharmacien d’officine.
En revanche, Sanofi a fait partie intégrante de ma vie, donc les personnes que j’ai pu rencontrer et les moments partagés avec eux me manquent forcément. »

 

Quelles ambitions as-tu pour plus tard ?

« Mes ambitions seraient déjà, dans un premier temps, de réussir au mieux mes examens tout au long de mes études, et une fois Thésée, de devenir Pharmacien d’officine, et pourquoi pas un jour de posséder ma propre officine ! »

Cet échange nous a permis de constater que grâce à l’expérience et à la maturité acquises au cours de la formation TECSAN, Camille a osé franchir le pas. Elle s’était déjà dirigée vers un domaine qui lui plaisait, et grâce auquel elle a finalement pu orienter ses projets vers une profession exclusivement accessible par les études de Pharmacie. Nous lui souhaitons tout le meilleur : réussir dans ses études et atteindre ses objectifs professionnels !

 

Rédactrice : Laura CHABOT Promotion 4 TECSAN


  • -

Visite de l’ISDND Veolia de Lapouyade

 

Dans le cadre d’un projet QHSE (Qualité Hygiène Sécurité Environnement), un petit groupe d’étudiantes de Master 2 TECSAN est allé visiter l’installation de stockage des déchets non-dangereux (ISDND) de Veolia à Lapouyade. Il s’agit de la 5ème plus grosse ISDND en France ; elle traite la majorité des déchets de Gironde.

 

Un site tel que celui-ci a pour objectif de stocker les déchets ultimes, c’est à dire, les détritus ne pouvant être ni transformés, ni recyclés. Les déchets stockés peuvent être de type ménagers, mais également industriels, ou encore provenir du bâtiment par exemple. Cela représente 430 000 tonnes de déchets par an.

A leur arrivée sur le site, les camions sont passés au crible : poids et radioactivité. Il est primordial que les déchets arrivent déjà triés afin que ces critères soient respectés ; ils pourront ainsi vieillir de la manière la plus respectueuse de l’environnement possible.

 

Des casiers d’enfouissement sont creusés à 15 mètres de profondeur où les déchets sont versés, compactés, puis recouverts. Le stockage des déchets provoque la formation de biogaz, et notamment de méthane, très nocif pour la couche d’ozone… Pour cette raison, des systèmes de captage des biogaz sont placés à des points stratégiques, ils sont alors revalorisés en électricité, jusqu’à 99% du biogaz est capté !

 

Une partie de cette énergie est transformée en chaleur permettant de traiter les lixiviats. Il s’agit de l’eau ayant été en contact avec les déchets enfouis. Ces lixiviats sont collectés et traités de manière à éliminer toutes les impuretés jusqu’à ce qu’ils deviennent inertes.

 

Afin d’utiliser au mieux l’électricité produite, le site s’est lancé un défi depuis 2015 : aller vers une économie circulaire. C’est à dire produire des denrées alimentaires à partir de déchets générés par l’homme. Ainsi, deux serres accueillent chacune 104 000 pieds de tomates à proximité de l’ISDND. Celles-ci sont chauffées directement à partir de l’électricité produite à partir des biogaz. Ces serres ont pour avantage de produire des tomates Ecocert, c’est à dire sans aucun pesticide ou herbicide (utilisation de punaises pour tuer les insectes). 5 600 tonnes de tomates sont alors récoltées à chaque production. Un autre point positif fut la création de nombreux emplois autour cette nouvelle activité (75 personnes pour chaque serre).

 

Vous l’aurez compris, pour que nos déchets puissent être revalorisés au maximum, veillez à faire le tri !

 

Rédactrices : Emilie MILHEIRO et Laura CHABOT Promotion 4 TECSAN


  • -

Immersion anglaise

Rien de tel qu’une immersion dans la capitale londonienne pour améliorer ses compétences linguistiques. La promotion de master 2 TECSAN est partie une semaine à Londres dans une école de langue.

Au programme :

  • 25h de cours par groupes de niveau : grammaire, conjugaison, speaking et business classes. 
  • Échanges linguistiques et culturels internationaux avec les autres étudiants de l’école. 
  • Test d’aptitude avec obtention d’un diplôme. 
  • Visite de la capitale anglaise : Greenwich Park, Maritime Museum, Big Ben, London Bridge, Notting Hill, Camden Town, Picadilly Circus, Cambden Market… 
  • Soirée en famille d’accueil : une occasion idéale pour partager un repas convivial tout en améliorant son anglais. 

Programme OFF :

  • Pubs et bières locales

 


  • -

Candidatures Master TECSAN

C’est l’ouverture des candidatures pour le Master TECSAN ! Si vous voulez devenir un futur cadre de l’industrie de la santé en ayant une formation professionnalisante sur deux ans, ce master est fait pour vous !

Quelles sont les conditions d’accès ?

Les étudiants doivent :

  • Être titulaire de la licence TECSAN,
  • Être titulaire d’une licence menant aux métiers de la santé ou aux métiers de l’industrie pharmaceutique, cosmétologique, du dispositif médical,
  • Être titulaire d’une licence scientifique avec un parcours orienté santé,
  • Obtenir un contrat d’apprentissage avant la rentrée.

Comment se déroule la sélection ?

La sélection se réalise en deux phases :

  1. Dossiers : ils sont déposés sur la plateforme Apoflux et seront évalués par un jury. Seront prises en compte la motivation, les notes antérieures, l’expérience professionnelle et la cohérence du parcours. Plusieurs étudiants seront alors sélectionnés pour passer un entretien oral.
  2. Entretiens : les candidats dont le dossier a été sélectionné devront alors passer un entretien à l’Université de Bordeaux devant un jury composé de la directrice du master, d’encadrants universitaires, d’un représentant du CFA Leem et de professionnels de santé. Ce sera l’occasion pour le candidat de montrer ses motivations.

Une quinzaine d’étudiants seront alors admis sous réserve d’obtenir un contrat d’apprentissage (ou de professionnalisation pour les personnes âgées de plus de 26 ans ou 30 ans selon les régions) avant l’inscription définitive en Juillet 2017.

Où peut-on déposer le dossier ?

Les candidatures s’effectuent sur Apoflux (https://apoflux.u-bordeaux.fr/etudiant/). Le serveur est ouvert depuis le 15 Avril jusqu’au 15 Juin 2017 inclus. Toutes les informations concernant les pièces à fournir pour l’inscription (curriculum vitae, lettres de motivation, diplômes, etc…) seront listées sur Apoflux.

Quelles sont les dates à retenir ?

Dépôt du dossier complet de présélection 1ère partie : du 15 Avril au 28 Mai 2017

2ème   partie : du 29 Mai au 15 Juin 2017

Entretien 1ère partie : 13 et 14 Juin 2017

2ème partie : 28 Juin 2017

Résultats 1ère partie : 22 Juin 2017

2ème partie : 5 Juillet 2017

 

Pour plus d’informations :

Gestion des cursus LMD Santé – Inscriptions Master TECSAN

T : 05.57.57.13.25

F : 05.57.57.11.43

scolarite.lmd.pharmacie@u-bordeaux.fr

 

Pour la Licence :

Nous vous rappelons que la formation TECSAN est aussi accessible dès la licence 2 et que les candidatures sont ouvertes. N’hésitez pas à consulter le site ou à contacter le service de Gestion des cursus LMD pour plus de renseignements.


  • -

Gestion de Projet 2016

La gestion de projet 2015-2016 qui avait été confiée aux étudiants Master 1 &mdash Promotion III — portait sur la création d’une start-up dans le domaine des dispositifs médicaux. Les étudiants ont produit tous les documents techniques, scientifiques et administratifs pour leur société Implantecs spécialisée dans l’impression 3D.

A partir d’un cahier des charges précis, ils ont dans un premier temps travaillé à la conception d’un organigramme en tenant compte des forces et expériences de chacun et chaque équipe s’est attribuée des missions spécifiques. Les étudiants ont ensuite élaboré leur projet à partir de textes réglementaires, de publications scientifiques et de rendez-vous avec des experts de chaque domaine. La présentation finale a été faite devant plusieurs enseignants de différentes disciplines (chimies organique, thérapeutique, analytique, veille scientifique, galénique, biomatériaux, etc.) et de différentes UFR (pharmacie, biologie, médecine).

Cet enseignement a été nominé aux Trophées « Talents U » 2016 dans la catégorie Formation & innovation pédagogique. Fort de ce succès, l’expérience est reconduite pour une nouvelle fois.

Cette année, une partie des étudiants Master 1 de la promotion IV auront pour mission d’élargir les activités de cette société pour intégrer la formulation de médicaments venant des biotechnologies. Une autre partie sera en charge de la création d’un cabinet d’audit interne qui auditera les deux secteurs d’activité de l’entreprise.


  • -

Formation Communications

Les étudiants Master 2 suivent une enseignement sur les Nouveaux médias de communication dans le cadre de l’UE Promotion-Communications. Cette formation est délivrée par Mme Ségolène De Retz, conseillère RH au sein du LEEM. Les étudiants seront, entre autres, sensibilisés aux newsletters, charte graphique, outils QQOQCP… Newsletter à venir donc, pour la découvrir en février.


  • -

Cérémonie 2016

Suite à la rentrée des Licences (début septembre) et des Masters (mi-septembre), la cérémonie de remise des diplômes 2016 de nos Master 2 a eu lieu le vendredi 23 septembre. Cette cérémonie a été présidée par Mme Isabelle Bestel, directrice de la formation TECSAN, avec la présence de M. Bernard Muller, doyen de l’UFR Sciences Pharmaceutiques, et de Mme Ségolène de Retz, chargée de projets RH au LEEM. Les étudiants diplômés étaient accompagnés de leur maître d’apprentissage, de leurs famille et amis.

Bonne continuation à nos nouveaux anciens élèves, et merci à tous pour votre soutien et votre présence durant ce moment privilégié.